Comment organiser ses devoirs? 5 trucs pour vous aider!

Comment organiser ses devoirs

À la maison, la période de devoirs est généralement très anxiogène pour les enfants et pour leurs parents. Souvent, il est difficile de savoir comment s’y prendre afin d’éviter les conflits. Voici pourquoi nous avons préparé une liste de conseils et de stratégies utiles afin de vous aider à optimiser la période des devoirs.

5 trucs pour améliorer votre période de devoirs à la maison

1. Préparez votre enfant avec des règles simples et courtes qui sont constantes

Pour passer une belle période de devoirs, il est important d’établir des règles de base. Voici un exemple:

Le fonctionnement des devoirs

Nous vous suggérons aussi d’établir les conséquences qui suivront si les règles ne sont pas respectées.

Avertissement pour les devoirs

Dans votre maison, vous pouvez utiliser les moyens qui vous conviennent afin d’éviter de tomber dans des pièges relationnels, donc il faut absolument éviter les conflits qui n’ont aucun lien avec la période de devoirs.

Finalement, il peut être très pratique de créer un « bac de devoir », où les différents articles scolaires s’y retrouvent (colle, ciseau, papier, matériel de géométrie, efface, etc.). Cela permettra à votre enfant d’être bien préparé pour réaliser ses devoirs.

2. La gestion du temps

Tout d’abord, il est important de prévoir un horaire fixe pour la période de devoirs. Qu’est-ce qui vous convient? Le matin, le soir en revenant de l’école, après le souper? Tout le monde a une routine différente, mais elle doit être la même chaque jour. De plus, afin d’être bien être organisé, vous pouvez prévoir avec votre enfant, dès le lundi soir, les leçons à faire pour la semaine en utilisant des petits carrés ayant la première lettre du jour de la semaine où il fera cette leçon. De cette façon, l’enfant saura ce qu’il a à faire et il n’y aura pas de place à l’argumentation.

Saviez-vous que, généralement, le nombre de minutes allouées pour la période de devoirs et les leçons devraient être équivalentes à 10x l’année scolaire de votre enfant? Par exemple, si votre enfant est en 1re année, il devrait faire 10 minutes de devoirs et leçons chaque soir. Alors que celui en 6e année devrait faire 60 minutes.

  • Important: Si la période de devoirs excède 60 minutes, il est important de revoir le tout avec l’enseignant afin de savoir si cela répond réellement aux besoins de votre enfant et s’il peut vous donner d’autres conseils pour alléger la période.

N’oubliez pas de vous garder un petit 5 minutes, à la fin, pour varier vos exercices afin de vérifier si votre enfant a bien étudié. Vous pouvez faire des petits jeux-questionnaires, des phrases, des jeux, etc. L’important est d’éviter la monotonie parce qu’elle ne stimule pas l’acquisition des connaissances. Si votre enfant a besoin d’une routine d’étude, je vous propose d’y aller avec les jours de la semaine. Par exemple, le lundi et le mercredi il peut écrire ses mots de vocabulaire, alors que le mardi et le jeudi il vous les dicte.

3. Créez un environnement propice à la concentration

L’endroit où votre enfant fait ses devoirs est très important. En effet, vous devez trouver un espace où il pourra les faire sans être dérangé. Cet endroit devra être bien éclairé et loin des écrans et des téléviseurs. Si votre enfant ne possède pas de «coin devoir», la table de cuisine peut être un endroit idéal. Si vous choisissez cette option, nous vous recommandons de bien expliquer à votre enfant que durant toute la période de devoirs, il s’agira du « coin devoir » où les règles des devoirs s’appliquent en tout temps.

4. Faites des pauses

Comme n’importe qui, un enfant doit avoir des petites pauses de cerveau. Comme vous connaissez bien votre enfant, vous savez comment il réagira si vous faites des petites blagues de temps en temps. Vous pouvez aussi lui permettre de boire une gorgée d’eau ou de manger un légume du souper, par exemple.

5. Développez le « lâcher-prise »

Je vous conseille de garder une distance avec votre enfant afin de vous assurer de l’aider du mieux possible. Si la période des devoirs engendre souvent des conflits dans votre famille, il pourrait être intéressant de considérer l’option de bénéficier de l’aide d’un tuteur. Ce dernier aidera votre enfant à réaliser ses devoirs et ses leçons en plus de consolider ses apprentissages.

La fréquence et durée recommandée pour les devoirs

Comme vous le savez, ce n’est pas toujours simple de savoir si notre enfant en fait assez (ou trop) afin d’assurer sa réussite scolaire. En fait, où est la juste mesure? Il n’y a pas de recette magique, mais des recherches ont relevé le temps minimum, moyen et maximum conseillé selon le niveau scolaire au primaire.

Gestion du temps des devoirs

Élèves au secondaire et au cégep: Étant donné leur âge ainsi que leur maturité cognitive, ils peuvent rester concentrés plus longtemps et ils connaissent davantage leurs limites. Nous vous conseillons donc de vous adapter aux capacités ainsi qu’à l’échéancier des travaux et des évaluations pour bien répartir le temps alloué au travail et à l’étude.

Le moment le plus opportun

La semaine, il est important de prendre en considération qu’après l’école ou en début de soirée, la journée à l’école de votre enfant a peut-être été exigeante ce qui aura un impact considérable sur son niveau de concentration. Tout est une question d’adaptation et d’être sensible au « non verbal » de votre enfant.

Quelques conseils d’orthopédagogue

  • Si votre enfant n’a pas terminé sa période des devoirs, il est important de ne pas insister. Il sera plus gagnant de fermer les manuels scolaires et de les ouvrir le lendemain. Vous savez, un enfant fatigué n’est pas disposé à apprendre et cela risque d’engendrer des frustrations.
  • Si votre enfant a tendance à perdre rapidement sa concentration, il est possible de répartir le travail sur deux ou trois périodes. Dans ma pratique, j’aime souvent illustrer à mes élèves les apprentissages avec la citation suivante : « Un éléphant, ça se mange une bouchée à la fois. ». Il vaut donc mieux en faire un petit peu tous les jours afin de préserver la motivation ainsi que la concentration.
  • Il est important de permettre à votre enfant de bouger pendant les pauses, puisque cela oxygène le cerveau, en plus de lui changer les idées. Une pierre deux coups!
  • Une autre stratégie serait de lui permettre d’être debout ou encore sur un ballon sauteur question de dépenser son énergie tout en étant efficace pour avancer son plan de travail.
  • L’apprentissage par le jeu est toujours une stratégie gagnante pour que votre enfant n’ait pas l’impression de faire des devoirs. Pourquoi ne pas écrire ses mots de vocabulaire avec des crayons effaçables dans les fenêtres de la cuisine ou encore d’utiliser le iPad pour explorer diverses applications d’apprentissage comme Vocabulaire d’Allô Prof ou La Magie des Mots (Montessori).
  • Un dernier petit conseil, si l’enseignant de votre enfant remet la liste des devoirs et des leçons le vendredi, pourquoi ne pas profiter du weekend pour avancer le travail? Ainsi, vous allez pouvoir écourter la période des devoirs et des leçons durant la semaine.

Comment  favoriser la concentration des enfants lors des devoirs?

C’est bien connu, la période des devoirs chez les enfants n’est pas toujours de tout repos. Certains trouvent ce moment trop long, trop difficile ou même ennuyant. Dans tous les cas, il n’est pas nécessairement évident en tant que parent d’outiller son enfant afin d’optimiser sa concentration. Voici donc trois astuces qui vous aideront à favoriser la concentration de votre enfant, petit ou grand:

1. Déterminer un endroit de choix pour s’installer

S’installer dans un endroit calme, à l’abri de toute distraction, est essentiel pour un enfant ayant de la difficulté à se concentrer. Si vous choisissez d’installer votre enfant dans la salle à manger pour faire ses devoirs, au salon ou dans toute autre aire commune, assurez-vous d’éloigner toutes les distractions de son environnement. Télévision, animaux de compagnie, appareils électroniques et jouets sont tous des éléments qui peuvent facilement distraire un enfant pendant sa période de travail. Tentez également de n’avoir que l’essentiel dans l’environnement de travail de votre enfant. S’il n’a pas besoin de ses crayons de couleur pour faire ses devoirs, retirez-les de son champ de vision.

Dans la mesure du possible, afin de maximiser la concentration, il est préférable que votre enfant conserve le même environnement de travail chaque fois qu’il s’installe pour faire ses devoirs ou ses leçons. Il est important qu’une certaine routine et une constance soient maintenues pour cette période de travail!

2. Avoir mangé et avoir dépensé son énergie avant

Quoi de plus déconcentrant qu’un ventre qui gronde et qui gargouille ?

De toute évidence, je vous suggère d’inviter votre enfant à se choisir une collation (on essaie d’éviter les chips, les biscuits et les jus sucrés) avant de s’installer pour la période des devoirs. Un ventre vide nuira certainement à sa concentration.

Assurez-vous que votre enfant ait eu l’occasion de dépenser son énergie avant d’entamer ses devoirs, surtout s’il a du mal à rester assis pendant de longs moments. Si votre enfant a un besoin constant de bouger, il est important d’être à l’écoute de ce besoin si vous voulez que la période des devoirs se déroule positivement et que sa concentration soit optimale, particulièrement après avoir passé la journée assis à l’école!

3. Utiliser des outils qui ont pour but de favoriser la concentration

Beaucoup d’outils ayant pour but d’augmenter la concentration sont disponibles sur le marché. Les coquilles insonorisantes sont déjà très populaires dans les classes et les enfants s’y habituent très rapidement. Elles coupent les bruits environnants et aident à se concentrer sur une plus longue période de temps.

Outils pour favoriser la concentration

Les animaux lourds sont également des outils super pour les cocos ayant des excès d’énergie. L’enfant peut l’installer sur ses jambes ou dans son cou et la lourdeur de la peluche l’aide à mieux se concentrer!

Animaux lourds

Finalement, je vous propose les Disco’sit, ces coussins gonflables texturés qui ont pour but de favoriser la concentration. Ils sont idéaux pour les jeunes ayant constamment le besoin de bouger et de la difficulté à demeurer assis.

Coussins gonflables texturés Disco-sit

Besoin d’aide aux devoirs?

Si votre enfant a besoin d’aide avec ses devoirs, Tutorax offre un service d’aide aux devoirs. Nos tuteurs aident les enfants qui éprouvent des difficultés en mathématiques, en anglais, en français, en science ou en toute autre matière. On s’occupe d’accompagner votre enfant dans sa réussite scolaire!

Faire une demande